Philoé vous présente ses prestations d’évaluations des ESMS et ANESM


Evaluations des ESMS et ANESM (1)

A l’occasion de l’habilitation en Juillet 2009 de Philoé Conseil à l’audit externe des établissements et services médico-sociaux, une nouvelle équipe de consultants pluridisciplinaire avec déjà une solide expérience de l’audit interne et de la conduite du changement prépare ses missions auprès des établissements et services médico-sociaux.

Avec l’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes, la mise en place d’une démarche qualité devient un axe majeur de développement pour les établissements et les autorités médico-sociales. C’est certainement la manière la plus structurée pour améliorer la perception que l’opinion publique aura de tous ses efforts déjà accomplis.

Vos attentes :

  • Rechercher l’efficacité lors des réunions d’évaluation en faisant pratiquer l’animation et la dynamique de groupe par un intervenant extérieur,
  • Identifier les points forts et les axes d’amélioration dans le cadre budgétaire alloué,
  • Assurer une mise en forme des documents à transmettre aux autorités de tutelle aussi proche que possible des standards,
  • Formaliser vos projets à court, moyen et long terme pour l’établissement,
  • Impulser si besoin une refonte de l’organisation et un plan de professionnalisation.

Nous pouvons de vous apporter notre soutien :

Stratégie et pilotage

  • Projets associatifs, d’établissements, de service,
  • Aide au montage de dossiers CROSMS,
  • Contractualisation interne et externe,
  • Aide à la décision, projets architecturaux,

Performance de l’organisation et du management

  • Audit organisationnel, fonctionnel,
  • Projet managérial de services, de direction et gouvernance associative.

Pilotage des ressources

  • Audit et stratégie financière,
  • Conception des dossiers d’investissements pluriannuels,
  • Aide au montage de dossiers, recherche de financements.

Evaluation

  • Conduite et accompagnement de l’évaluation interne,
  • Evaluation externe conforme aux recommandations et habilitations de l’ANESM,
  • Déploiement du système de management par la qualité et gestion des risques,
  • Mise en place d’une d’évaluation de l’activité (tableaux de bord, indicateurs).

Evaluations des ESMS et ANESM (2)

Tout d’abord, nous constatons que les institutions sociales et médico-sociales sont confrontées à 4 enjeux majeurs :

  • Enjeu éthique et organisationnel : placer l’usager au cœur des préoccupations : droits des usagers, participation sociale, projet personnalisé, politique de prévention de la maltraitance et de promotion de la bientraitance,
  • Enjeu qualitatif : améliorer en continu la qualité de service rendue aux usagers : mesure de la qualité, efficacité de la stratégie, évaluation interne et externe,
  • Enjeu budgétaire : offrir le meilleur service au meilleur coût (efficience) : Mobiliser et d’optimiser des ressources au regard des objectifs stratégiques,
  • Enjeu managérial : optimiser l’organisation et conduire le changement : modernisation de la gestion des ressources humaines ; professionnalisation des personnels, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences .

Pour cet enjeu qualitatif, la dynamique d’amélioration continue de la qualité instituée au sein de l’établissement doit rendre visible les prestations de qualités attendues, maintenir les budgets en donnant satisfaction aussi bien aux résidents, à leurs familles et entourage, qu’aux organismes financiers et différents partenaires, notamment dans le cadre de la tarification des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et des conventions tripartites.

Les établissements ont été incités à mettre en place une démarche d’auto-évaluation participative en s’attachant à vérifier leurs réponses aux différents besoins des résidents avec un référentiel dont les têtes de chapitre peuvent être les suivants :

  • L’accueil,
  • Les droits et les libertés,
  • La restauration,
  • La vie sociale, les attentes et la mesure de la satisfaction des résidents et familles,
  • Le maintien de l’autonomie et de l’accompagnement du projet de vie – L’organisation des soins,
  • Les aides et soins spécifiques (hydratation, incontinence, chutes, capacité intellectuelle, douleurs, escarres, modalités de contention, fin de vie),
  • L’hôtellerie,
  • L’ouverture sur l’extérieur,
  • La sécurité, la maintenance,
  • Le projet institutionnel de l’établissement dans son environnement,
  • La démarche qualité sur le long terme et le choix des étapes de la progression.



Copyright © CreateYourWebSite 2016