Philoé vous propose ses services de géolocalisation Alzheimer


Services de géo-localisation Alzheimer

Les consultants Philoé ont travaillé dès 2006, sur le lancement commercial et les argumentaires de vente et de prescription du Bracelet-Téléphone Columba de Médical Mobile en soutien des équipes commerciales et marketing d’Orange-France Télécom.

Une description de ce nouveau service : Le bracelet Columba a été développé par la société canadienne Medical Intelligence, spécialiste des appareils médicaux portatifs pour le bénéfice des personnes atteintes de troubles cognitifs ou cardio-vasculaires. Il intègre un système de géolocalisation GPS-Assisté, un émetteur/récepteur GSM/GPRS, une carte SIM, un système de déclenchement d’alerte automatique paramétrable et une batterie autonome.

Fonctionnement du service

En pratique, la famille, ou dans le cas d’une maison de retraite, le personnel médico-social, détermine trois zones de déplacement :

  • Tout d’abord une vérification à l’intérieur du domicile de la bonne réception du signal en tous lieux et éventuellement l’installation d’une borne radio supplémentaire selon la configuration des lieux.
  • Un périmètre de jour dont le rayon est calculé en fonction des habitudes du porteur, par exemple un cercle de 500 mètres de rayon autour du domicile. Aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent de délimiter une zone de sécurité en fonction des risques de proximité (Axe de circulation rapide, cours d’eau, limite du quartier du village…).
  • Un périmètre de nuit fixé à quelques mètres autour du domicile. Si la personne sort de ces 3 périmètres, un message d’alerte (radio-GSM) est automatiquement envoyé, à un centre d’appel médicalisé en service permanent jour et nuit.
  • Grâce à la localisation GPS et des outils comme Google Maps, ce centre d’appel peut alors visualiser la situation géographique. Il peut aussi directement parler à la personne grâce à un appel téléphonique sur le bracelet qui dispose d’un micro-haut-parleur mains libres intégré. La centrale d’assistance médicalisée déclenchera éventuellement l’intervention des secours en contactant d’abord les aidants et proches et éventuellement les services de secours d’urgence en précisant le lieu où se trouve la personne et le sens de son déplacement.
  • En novembre 2007, la Confédération des Associations Alzheimer d’Espagne (CAEFA) a souscrit à 1 000 abonnements Columba. En France, le bracelet Columba était commercialisé depuis 2006 dans les 700 points de vente d’Orange-France Telecom et potentiellement dans toutes les pharmacies volontaires. Mais les familles, les associations, les professionnels médico-sociaux et les spécialistes de la gérontologie n’ont pas encore adopté ce service utile. De nouvelles offres de constructeurs, d’opérateurs et de distributeurs viennent compléter cette initiative innovante, toutefois la progression des ventes est lente.
  • Le prix d’achat public est d’environs 250 € suivant le type de client à domicile ou en établissement, plus un forfait mensuel d’environs 60 € TTC sur 24 mois.
  • Le socle de recharge du bracelet Columba est doté d’une antenne qui permet de neutraliser la fonction GPS du bracelet dans une zone d’habitation (10 à 20 mètres autour de la base). Cette zone est appelée « zone d’économie d’énergie ». C’est le point fort de cette innovation, car le module GPS est très consommateur d’énergie et le bracelet doit être le plus petit et léger possible.
  • Si le patient restait toujours à l’intérieur de son domicile, l’autonomie de fonctionnement serait supérieure à 6 jours. La durée de rechargement du bracelet est de 2 heures et peut donc être effectuée durant le passage d’une aide hebdomadaire.
  • Dès que la personne sort de son domicile ou de sa résidence, le bracelet passe automatiquement en mode GPS après un temps de latence très court (2-3Mn pour les matériels les plus récents). À intervalle régulier, l’engin recherche et enregistre en mémoire sa position géographique, à l’aide de son module GPS assisté (A-GPS). L’appareil compare régulièrement sa position à la carte de la zone sécurisée qui lui a été préalablement transmise.

Si l’utilisateur s’éloigne de son domicile 3 h/jour, l’autonomie est d’environs 5 jours. Le principe de précaution est d’éviter la proximité de ce bracelet avec les stimulateurs cardiaques et certaines prothèses auditives.

La conception d’un service d’assistance en mobilité des personnes âgées augmente très fortement le nombre de paramètres à prendre en compte pour satisfaire les usagers. La mise en œuvre de ces caractéristiques a été testée en situation réelle. Les choix industriels sont maintenant à peu près stabilisés pour que de grands opérateurs de télécommunication distribuent ces objets électroniques en grande quantité pour un prix équivalent à la téléassistance classique.



Copyright © CreateYourWebSite 2016