Découvrez les conseils pour prévenir les risques de chute des personnes âgées à domicile avec Philoé


Les statistiques des Accidents De la Vie Courante (A.D.V.C)

Les statistiques du Ministère de la Santé montrent que la part des décès par A.D.V.C (Accidents De la Vie Courante) dans la mortalité a globalement régressé entre 1982 et 1998 (18 817 décès). En 1998, les décès par Accidents De la Vie Courante représentent le double des décès par accidents de la circulation (8 253).

Depuis 20 ans, il n’y a pas eu de régression significative du taux de décès dus aux ADVC des personnes âgées.

La part des chutes augmente avec l’âge pour représenter deux tiers des décès ADVC des plus de 75 ans. Le retour d’hospitalisation, suite à une chute d’une personne âgée est l’événement déclencheur pour acquérir un procédé de téléalarme ou d’assistance avant un départ en maison de retraite. L’initiative vient soit de la personne âgée, soit de ses enfants et proches, mais rarement de gaité de cœur.

Analyse des signaux précurseurs de la chute

Le champ de recherche universitaire et industrielle sur le maintien à domicile et les chutes de personnes âgées, porte sur l’analyse comportementale et environnementale des personnes âgées afin de détecter le plutôt possible les signaux précurseurs.

L’autre champ d’innovation pour réduire les risques de chute des personnes âgées à domicile est celui des assureurs des sociétés de téléassistance. En effet, lorsque l’on installe un dispositif au domicile d’une personne fragile pour prévenir en cas de chute, la promesse faite est de réussir dans 100 % des cas. Toutefois, l’activité domestique quotidienne de chacune des personnes âgées est très différente.

Le même système d’alarme antichute doit donc être adapté à l’activité de la personne de façon à ne pas déclencher des alertes urgentes 3 fois par jour simplement si la personne s’est assoupie dans son fauteuil. Mais dans un autre cas, l’alarme devient urgente et doit être sensible à une détection de chute, d’immobilité, d’une position allongée ou encore d’une baisse subite de la température corporelle.

Prendre en compte la position de l’assureur

Jusqu’à ce jour, la garantie assurantielle d’un tel service n’a pas trouvé une réponse adaptée. Les consultants de Philoé Conseil ont réalisé depuis 2005, plusieurs études technologiques et économiques pour des industriels, des Enseignes de Services à la Personne et des collectivités locales sur ce sujet.

Notre constat : Il n’y aura pas de développement de ce type de service sans établir formellement un consensus de l’ensemble des acteurs (dont les assureurs) sur la chaine de responsabilité d’une offre de service. La concertation reste à organiser en France et en Europe pour commencer à réduire le nombre de ces accidents domestiques.

Prévention des chutes à domicile

Les consultants de la société Philoé Conseil ont étudié avec attention la question de la prévention des chutes à domicile des personnes âgées en France.

Les consultants de Philoé Conseil ont réalisé depuis 2005, plusieurs études technologiques et économiques pour des industriels, des Enseignes de Services à la Personne et des collectivités locales sur ce sujet.



Copyright © CreateYourWebSite 2016