Les consultants de la société Philoé Conseil ont étudié avec attention les développements des usages des hauts débits fixe et mobile pour les personnes âgées en France


Usages haut débit pour personnes âgées

En effet depuis 2005, les collectivités locales (régions, départements, communautés urbaines) pour réduire la fracture numérique entre les territoires urbains et ruraux, ont déployé en Délégation de Services Publiques (DSP) des réseaux à haut débit fixe et mobile (fibre optique, câble, satellite, Mobile Wi-Max, Mobile Wifi, CPL sur réseau électrique…). Le principal argument de ces lourds investissements était de permettre à une PME-PMI installée dans un village de pouvoir être connectée au réseau Internet. L’autre usage identifié était de permettre l’accès à la TV sur ADSL au plus grand nombre des concitoyens. La quasi-totalité du territoire est maintenant couverte avec des réseaux support haut débit performants que peuvent utiliser les opérateurs d’accès à Internet pour servir leurs clients. L’équilibre économique de ces réseaux doit maintenant être assuré sur la durée de 20 ans par le développement de nouveaux usages solvables.

Usages pour personnes âgées

Les applications d’aide et de soutien à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées (maintien du lien social par Internet et téléphone, la téléassistance en mobilité au domicile et dans l’environnent social habituel, la télégestion des intervenants à domicile, planning, horaires et suivi des prestations) deviennent économiquement réalistes pour les bénéficiaires des services de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) et la Prestation Compensatrice Handicap (PCH) sur le territoire d’un département.

usage-personnes-agees

Les consultants de Philoé Conseil ont réalisé depuis 2006, plusieurs études technologiques et économiques pour des industriels, des Enseignes de Services à la Personne et des collectivités locales. Nous avons obtenu en 2008 pour l’un de ces projets, la labellisation du Pole de Compétitivité ADVANCITY.

Le prix acceptable pour personnes âgées

Actuellement, il n’existe pas de modèle économique solvable d’un fournisseur de service de téléassistance et de services de communications sociales sur haut débit vers une clientèle de personnes âgées en dessous de 70 à 90 euros TTC par mois et par personne (expérimentation en région niçoise en 2007-2009).

Entre 20 et 40 euros TTC/mois, c’est le prix de l’abonnement mensuel que les personnes âgées sont prêtes à payer pour un service de téléassistance et un accès internet.

Le modèle économique que nous avons analysé et vérifié avec des enseignes de services à la personne, des industriels et des opérateurs de réseaux à haut débit, permet de passer de la téléassistance classique au soutien à domicile pour une population de 5 000 à 10 000 personnes âgées dépendantes sur un territoire pour un budget cible d’abonnement de 35 à 40 € TTC/personne/mois sur une durée de 5 ans.

Les collectivités locales trouveront leur intérêt au développement de ces nouveaux services dans le cadre de Partenariat Public-Privé PPP en utilisant les infrastructures de réseaux haut débit qu’elles ont largement financés pour rompre la fracture numérique des territoires en zone rurale.



Copyright © CreateYourWebSite 2016